Shopping Cart
fr Français
CHF

Créez votre compte artiste

VENTE
D’ŒUVRES D’ART

Trouvez l’œuvre que vous aimez.

Vous êtes artiste et souhaitez être mis en avant sur la plateforme Stellart ?

Inscrivez-vous et soumettez-votre compte pour validation.

Une réponse vous parviendra dans un délai de 14 jours.

En achetant l’art que vous aimez, vous investissez automatiquement.

Bénéficiez
d’un rendement garanti de

5%

Par année durant 5 ans

ARTISTES

Tendances

Découvrez les artistes figurant actuellement dans les tendances.

MURIEL FAVARGER RIPERT
peintre | Suisse
Muriel Favarger Ripert
Né en 1975
« "Ma colombe, dans les fentes du rocher, dans les retraites escarpées, que je voie ton visage, que j’entende ta voix ! Ta voix est douce, et ton visage, charmant. " Cantique des cantiques ch. 2 »
Artiste-peintre lausannoise, autodidacte, ses œuvres sont un hommage sans cesse renouvelé à la vie, aux renaissances, aux pauses qu’elle nous impose, aux nouveaux départs dans d’autres directions.Décès de proches, maladie agressive, l’élan créatif est mis à mal, le temps ralentit.Puis doucement la vie s’infiltre à nouveau à travers ses pinceaux, ce sont les séries «Le Ciel sur la Terre» & «Hymne à la Vie». La privation de liberté qui découle des différents confinements lui inspire une collection d’oiseaux et de fleurs, les «Ephémères», ces choses simples que nous réapprenons à regarder par la force des choses. A chaque épreuve, elle se replonge dans l’écriture, la peinture, médite sur la résilience, entretient la gratitude et ses peintures fleurissent « en résurrection, tel un jubilé, une symphonie entre la terre et les cieux ». Elle qualifie ce dernier courant de calligraphie picturale car elle utilise notamment un petit stylet chinois. Muriel est également entrepreneuse et a créé sa propre méthode pour concevoir, développer et faire grandir en mode organique des communautés et des écosystèmes de PME en Suisse grâce à la catalyse relationnelle : fédération, facilitation, organisation, animation et mentorat. Muriel Favarger Ripert est une Orfèvre de la catalyse, la facilitation et la fédération en intelligence relationnelle grâce aux rencontres de formats divers et variés. Ce sont les mises en relations qui la passionnent le plus avant de fédérer des forces vives sur des projets collectifs comme la mise sur pied de think tanks et de communautés de personnes aux synergies conjointes. L'une de ses passions est donc de créer, d'animer, diriger, fédérer et faciliter des écosystèmes et des communautés d'hommes et de femmes, entrepreneurs, cadres et professionnels de toutes les générations grâce à une programmation personnalisée de mises en relations phygitales (offline et online), de communications (lettres de nouvelles) régulières et des cercles de réflexion, de brainstorm et d'entraide. Muriel collabore depuis les années 2000 sur de nombreux projets marketing, branding, communication, de présidence ainsi que de de soutien à son ancien DG dans ses responsabilités à la tête d'une PME et de la création d'une Association ainsi que dans la création de sa propre Fondation qui rassemble les générations dont elle a quitté le conseil fin 2019. Elle a en effet co-fondé la Fondation aaa qu'elle a présidé et dirigé de 2015 à 2019. https://fondation-aaa.org/historique-fondation/ Depuis 2020, Muriel joue le rôle de sparring partners auprès de mes clients CEOs et Entrepreneurs, la stratégie et l'implémentation opérationnelle des actions. Concrètement, voici ses entreprises & initiatives principalement cette dernière décennie 1.- Co-Founder & Honorary Chairwoman of the aaa Foundation (Advanced Alliances Academy) and its intergenerational Ecosystem (Initiator and Founder of this community to gather the prospection and partnership under one systemic umbrella) www.fondation-aaa.org 2.- Founder & CEO de sa propre société www.matableandco.com 3.- Founder of the Salons « We as One » https://matableandco.com/salons-we-as-one/ Tracking record chiffres : 1) 1ère année - engagement chez Abissa, 1er contrat à 1.5 Mios CHF. 2) Lors de mon expérience Telco chez Orange devenu Salt, gestion des contrats pour la moitié des pays couvert par le Roaming International. Le revenu total pour l’ensemble du Roaming International & interconnect du groupe Orange valait en 2010 2 Mias Euros. 3) En 1 décennie, mise sur pied - même en temps de crise comme la Covid-19 – + de 600 événements et formats (conférences, brainstormings, formations, galas, interviews, entraide, écoute active collective, etc) en mode hybride : offline et online. Ces espaces sont conçus, organisés, coordonnées, supervisés, animés et facilités par ses soins personnalisés. 4) En 7 ans, Muriel a fait croître son propre carnet de contacts de + de 15 000 contacts numériques dont certains se recoupent entre eux sur les RS dont environ + de 2000 contacts issus de sa mailing list dont certains se recoupent avec certaines relations sur les RS. 5) En 7 ans, elle a rencontré 7000 contacts de visu, en mode présentiel et fédéré environ 350 alliés et/ou membres d’une communauté sur la plateforme digitale en seulement 1 an dont env. 150 donateurs."
MURIEL FAVARGER RIPERT
MURIEL FAVARGER RIPERT
MURIEL FAVARGER RIPERT
MURIEL FAVARGER RIPERT
MURIEL FAVARGER RIPERT
Françoise Vetterli Charbaut
peintre | Suisse
Françoise Charbaut
Né en 1955
« Fusion du réel et de l'imaginaire »
Initialement formée à l’Ecole de Photographie de Vevey, Françoise Vetterli Charbaut opte ensuite pour la profession de graphiste qu'elle exerce comme indépendante depuis 2005. Peindre et dessiner a toujours fait partie de ses loisirs, et c'est au début de sa vie professionnelle qu'elle commence à peindre en autodidacte: gouaches, encres, techniques mixtes puis aquarelle. Suite à une période difficile, la peinture passe au second plan pendant quelques années, puis le ciel se dégage et peindre redevient possible. Dès 2004, ses expositions se succèdent et ses œuvres sensibles et variées séduisent. Sa technique d'aquarelle évolue et elle développe son style. Ses sujets s'inspirent de la nature et tout particulièrement des arbres. Même si l'arbre reste son sujet de prédilection, elle s'en écarte parfois en traitant un paysage de montagne, un bord de mer, une forêt, un sous-bois, un lac, un détail végétal. Les couleurs ne sont en général pas conformes à la réalité, le but n'étant pas de reproduire le sujet fidèlement, mais de transmettre une émotion, un ressenti particulier. Et c'est dans un style très structuré et pourtant libre qu'elle réalise la fusion du réel et de l'imaginaire. Depuis quelques années, les sujets travaillés à l'aquarelle sont repris à l'acrylique, ce qui permet de leur donner une autre interprétation, dans un format plus généreux et un style plus épuré.
Françoise Vetterli Charbaut
Françoise Vetterli Charbaut
Françoise Vetterli Charbaut
Françoise Vetterli Charbaut
Françoise Vetterli Charbaut
Isabelle Thievon
peintre | France
YsaTi
Né en 1975
« Mes tableaux sont comme moi, ils crient, ils gémissent, ils questionnent mais sont aussi un doux mélange de féminité, d'audace et de vitalité. Ils sont devenus ma voix et ma voie. »
YsaTi est une peintre française primée qui a exposé ses œuvres à l'échelle nationale. Ses pièces sont centrées sur la féminité et la place des femmes dans la société. L'art YsaTi porte un regard critique sur leurs luttes mais aussi sur leurs défauts et contradictions. Son style coloré et résolument moderne se caractérise par des couleurs vibrantes et du mouvement, elle aime tout particulièrement les associations de collage et de peinture. Elle joue avec les matériaux, les structures, et les réassemble sous de nouvelles formes, créant une harmonie visuelle remplie de détails et de messages cachés.
Isabelle Thievon
Isabelle Thievon
Isabelle Thievon
Isabelle Thievon
Isabelle Thievon
Michel Loth
peintre | France
Michel Loth
Né en 1953
« L'art n'est que regard et joie c'est de l'esprit que vient le trouble »
Michel Loth est né à Saint-Avold en Lorraine un jour de Septembre. Autodidacte ,il aime à le souligner d'ailleurs. Pour lui pas d'école d'art ,sinon celle des voyages. Il s'est avancé seul, parfois décidé, parfois trébuchant, il a ouvert les yeux, regardé et respiré. Une feuille , un crayon et un trait appelle le suivant, en désordre : pastels, fusains, portraits , beaucoup de portraits des nus et la peinture ( la matière, celle sortie des tubes ) s'est pointée. Toute de suite éclatante. Sachons-le Michel Loth ne donne rien: il invite. Ses toiles proposent toute une clairière par laquelle y accéder , une brisure, une tache, une brèche... ensuite, c'est à nous qu'il revient de s'y lancer. C'est pour cette raison qu'il n'impose pas de titre à ses oeuvres , c'est pour cette raison aussi qu'il rêve. Enfin citons ses participations à la sommerakademie de trêves et Salzbourg. Pour les rencontres surtout, la curiosité, pour parler, pour oser , pour lutter. Il apprend dans le souci de s'en débarrasser. Parce que une toile est affaire de découverte. Pour lui , chacune est une mappemonde, chacune sa route des indes. Depuis 1996 il s'est installé en Alsace à Riquewihr.
Michel Loth
Michel Loth
Michel Loth
Michel Loth
Michel Loth

Articles

Actualités

Restez en permanence informé des nouveautés chez Stellart

Séverine Marclay, une artiste valaisanne inspirée par son lieu de vie.

Dans cette actualité, découvrez le parcours et les inspirations de notre artiste partenaire Séverine Marclay.

 

Maxwell: Salut Séverine ! Pourrais-tu nous résumer ton parcours artistique jusqu’à ce jour avec tes grandes étapes ?

 

Séverine: Salut Max, il est important de savoir que je suis une personne autodidacte, j’ai appris à développer mon propre style. A l’école j’ai toujours été intéressée par les cartes de l’univers et le dessin. Mon rôle dans ce milieu artistique a pour but de transmettre et de former d’autres personnes.

J’ai beaucoup appris dans les livres, je te parle des points de fuite, de la perspective, de l’ombre portée, ces choses sont plus ou moins faciles pour moi.

Mon but était de transmettre donc j’ai dû apprendre à faire cela aussi ! Je m’étais dit “rien de mieux que d’aller voir comment les professeurs transmettent leurs connaissances à leurs élèves “. Alors je me suis inscrit à l’université populaire de Martigny.

Finalement cette expérience s’est très mal passée pour moi, je n’y suis pas restée très longtemps. Lors d’un cours sur le point de fuite, je me suis senti très à l’aise et c’était facile pour moi, contrairement à la fille qui était assise à côté de moi qui avait de la peine à comprendre. Elle m’a demandé de l’aide, et comme toute bonne personne j’ai décidé de lui venir en aide et j’ai commencé à lui expliquer. Malheureusement le professeur n’a pas apprécié que je prenne sa place et m’a fait des remarques désobligeantes.

Finalement c’était ma première leçon, je savais maintenant ce que je ne devais pas faire en tant que professeur !

Cela fait maintenant 20 ans que je donne des cours et depuis le début je dis toujours à mes élèves “si vous avez compris, n’hésitez pas à aider votre voisin et à transmettre vos informations”.

Quelques années plus tard, aimant beaucoup le domaine de la santé je me suis demandé comment je pouvais allier art et santé, donc je me suis également inscrite dans une école d’art thérapie anthroposophique à Genève.

 

Maxwell: Aujourd’hui à quel mouvement artistique associes-tu ton travail ?

 

Séverine: J’associe mon travail à plusieurs mouvements artistiques, mais pour moi le mouvement auquel je donne beaucoup de valeur est le surréalisme. Le surréalisme me permet d’aller au-delà du réel, au-delà des formalités, au-delà du connu et de ce qui est conforme. J’aime sortir et déborder du réel. Le deuxième élément que j’aime beaucoup, c’est la forêt (le brouillard et la montagne). J’aime ces éléments car ils m’apportent tout ce dont j’ai besoin. Quand je ne me sens pas au top, je pars directement en forêt et quand il y a du brouillard je suis encore mieux. C’est mon lieu de vie.

 

Maxwell: Je vais rebondir sur ce lieu de vie. Tu vis dans la région valaisanne, que t ‘a-t-elle apporté dans ton travail ?

 

Séverine: Haaa le Valais ! J’aime mon valais et ses forces, cela me ressemble beaucoup. J’aime aussi ce contraste. Je ne suis pas quelqu’un de mou, j’aime beaucoup la force. On retrouve très souvent dans mes peintures une petite partie de mon Valais. C’est mes racines.

 

Mot de la fin (Séverine): Force et authenticité, c’est la clef !

 

Dès 20 CHF par mois, faites l’acquisition de l’œuvre que vous aimez.

Dans le but de développer l’accessibilité de l’achat d’œuvres d’art et de soutenir les artistes, la société Stellart vous propose une solution unique vous permettant d’étaler le paiement de votre œuvre d’art grâce au leasing à 0% d’intérêt.

Cette solution vous permet d’étaler le paiement de votre œuvre d’art sans aucun frais sur une durée de 12, 24, 36, 48 mois. Pour déterminer votre mensualité, il suffit de diviser le prix total de votre acquisition par le nombre de mensualités souhaitées.

Des œuvres d’une valeur de CHF 1000.00 à CHF 10’000.00 peuvent être financées en leasing à 0%.

En optant pour un leasing à 0%, vous accédez aux mêmes prestations et touchez également le rendement garanti sur vos acquisitions.

Si vous souhaitez bénéficier d’un crédit à 0% afin de faire l’acquisition de l’œuvre que vous aimez, contactez-nous par mail à contact@stellart.co

Pour en savoir plus sur les rendements distribués par Stellart à ses acheteurs, rendez-vous ici: Stellart Invest Privés

Christophe, de menuisier à artiste. Un parcours de vie passionnant.

Maxwell : Salut Christophe, pourrais-tu nous parler de ton parcours artistique, comment es-tu devenu la personne que tu es aujourd’hui ?

 

Christophe : Salut Max, à la base je suis menuisier. J’ai fait mon apprentissage dans ce secteur d’activité. Ensuite, je suis parti travailler dans une entreprise de désinfection pour le traitement des charpentes contre les nuisibles. Après 20 ans dans cette entreprise, j’ai eu l’opportunité de travailler pour mon compte. Malheureusement, j’ai compris très rapidement que cela n’était pas fait pour moi. J’ai rapidement eu des crises d’angoisse et des pertes de sommeil, je ne me sentais pas à ma place.

Persuadé que tout à un sens, durant cette période complexe pour moi, j’ai pu me découvrir, et notamment prendre conscience de mon hypersensibilité.

J’étais content d’avoir survécu à ce burn-out.

J’ai une philosophie “on peut passer de tout à son contraire”. Je suis donc passé de dératiseur à artiste. On m’a juste dit que “Rat” à l’envers sa fait “Art”, j’ai trouvé très sympathique.

Un jour je suis tombé sur le site Pinterest, ce fût le déclic. A ce moment, j’ai eu un appel et j’ai senti que je devais créer, maintenant.

J’ai commencé à créer à mon rythme dans l’atelier chez mes parents ou j’ai les outils et le matériel nécessaire pour travailler le bois. On m’a repéré très rapidement et on m’a proposé d’exposer à l’occasion d’un marché de Noël et finalement c’était parti comme ça !

Ce qui me plaît, c’est que je peux travailler à tout moment. Je peux aller me promener dans la nature, tout d’un coup je vois quelque chose qui m’inspire et je peux commencer à conceptualiser dans ma tête la prochaine création, pour moi cela n’a pas de valeur.

 

Maxwell : Super ! Merci pour cette explication ! Ma prochaine question concerne ta région. Quel a été son impact sur ton travail, couleur, matière ?

 

Christophe : Ici à Yvonand, c’est un endroit de ressourcement très calme, il y a le lac, les gens viennent rêver et c’est une région dans laquelle on peut retrouver beaucoup de lieux à vibration. Cela permet de bien faire circuler mon énergie. Mes sources d’inspirations sont souvent en résonance avec la montagne. Mes créations ont un bon écho en montagnes. Peut-être qu’exposer en montagne plus fréquemment sera mon futur.

Le lac a une influence sur mes créations, et maintenant je recommence à créer des voiles. C’est une forme de mimétisme de ce que je peux retrouver sur notre lac.

 

Mot de la fin (Christophe) : J’aimerais témoigner par rapport aux différents articles que je lis. Le fait de créer de ses propres mains, même cuisiner, aide beaucoup le corps, et les bénéfices intellectuels sont inimaginables.

 

fr Français
X

Contact

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.